Chargement en cours...
OK
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici

Autres techniques


L'extraction au gaz carbonique supercritique consiste à utiliser comme solvant un dérivé du dioxyde de carbone dont la facilité d'élimination permet une production à moindre coût.

L'expression à froid est destinée aux seuls hespéridés (oranges, citrons, bergamotes…) dont les huiles essentielles se trouvent dans le zeste. Raclées manuellement ou mécaniquement, ces écorces délivrent un mélange d'huile odorante et d'eau. Cette matière est ensuite centrifugée et filtrée avant d'être concentrée.

L'infusion est plutôt destinée aux matières sèches (gousses de vanille…). Ces matières premières sont plongées pendant une longue période de plusieurs mois dans des solvants (alcool…) ne nécessitant pas ultérieurement d'élimination. Avec les progrès de la chimie moderne, ce procédé très coûteux n'est presque plus utilisé de nos jours.

Les nouveaux procédés chimiques répondent aux besoins toujours plus importants du marché et à une volonté de constance dans la composition et la qualité des produits de parfumerie.

Le fractionnement consiste à isoler les différents constituants des essences. Les isolats ainsi obtenus servent de base à la production de matières odorantes dont le parfum peut différer de celui de la plante originale. L'eugénol, extrait du clou de girofle, développe une odeur d'oeillet, alors que le citral, dérivé du lemongrass, offre un parfum de violette…

La chromatographie en phase gazeuse permet de recenser les molécules entrant dans la composition d'une odeur ainsi que leur dosage, afin de dupliquer ensuite cet assemblage.

Dernier né de ces techniques modernes, le headspace permet de capter au mieux, par le biais d'un gaz neutre, les molécules odorantes des fleurs les plus réfractaires aux procédés d'extraction précédents, comme le lilas ou le muguet. Après une analyse chromatographique, le travail du parfumeur consiste alors à les reproduire.

 
fra
1